MENU

Projet de pôle culturel : discussion ouverte avec les abbés !

L’objet de la rencontre du COTECH n°6 portait dans un premier temps sur la restitution de la rencontre des paroissiens de l’église Saint-Martin, intervention du Père Cottineau et dans un second temps un échange approfondi entre les citoyens, les élus, les représentants de l’église (le Père Cottineau et l’abbé Chevalier) afin d’associer toutes les parties prenantes au projet. 

La restitution de la réunion avec les paroissiens à l’initiative du Père Cottineau a permis de se rendre compte qu’il se dégageait deux avis sur le projet. Le premier est que les paroissiens voient se projet comme une opportunité de préserver l’église et de continuer à l’entretenir. Ils s’interrogent aussi sur le devenir de l’église car potentiellement un autre mandat politique pourrait amener à un autre diagnostic. Le second groupe ne souhaitent pas la désaffectation de l’église. Ils se questionnent énormément sur le devenir des objets, dont le mobilier fournit par les paroissiens à titre gracieux. 

Cette rencontre a été l’occasion de connaître le ressenti des abbés sur le projet et leurs envies de « travailler en bonne intelligence » avec la municipalité. Cela a permis de présenter aux citoyens les différentes modalités possibles avec l’église : la désacralisation, la désaffectation et la convention. 

Les citoyens ont pu aborder avec les abbés et les élus des thèmes qui leurs tiennent à cœur : le patrimoine (extérieur et intérieur), le mobilier de l’église et des paroissiens, la perception du projet par l’église, l’accueil du public, la juridiction en fonction du type de contrat entre l’église et la commune, l’avis des abbés sur les quatre esquisses des scénarios ..etc 

Sonia Faucheux, adjointe en charge de la participation et des initiatives citoyennes dit qu’ « à nouveau, les échanges ont été riches, instructifs et constructifs ! »

En conclusion, Franck Aubin, maire de Beaupréau-en-Mauges et Thierry Merceron, adjoint en charge de la culture/tourisme/patrimoine  expliquent que “chaque partie aura pu donner son avis sur cette question importante. Le bénéfice de cette démarche, c’est que cela aura permis de bousculer les réflexions et d’être attentif à chacun. Il s’agit d’une véritable chance de pouvoir mener cette réflexion avec les citoyens, les abbés et les élus afin de trouver quelque chose qui conviendra à une majorité.

Imprimer

  • Beaupreau ville
  • Canoe evre
  • Changer d Ere
  • Chateau Beaupreau
  • Eco pturage Jallais
  • Multi accueil VLB
  • Plan eau la Poit
  • Seniors
  • Une naissance un arbre