MENU

Attention, ça pique !

Le moustique tigre, potentiel vecteur de virus comme le chikungunya, la dengue ou Zika, colonise progressivement le territoire métropolitain depuis 2004. Afin de limiter la transmission de ces maladies, l’Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire active son dispositif de surveillance du 1er mai au 30 novembre.

Cette année, Beaupréau-en-Mauges fait partie du réseau de surveillance mis en place. En effet, des pièges pondoirs vont être installés sur le territoire de la commune, et régulièrement contrôlés.

En complément, l’ARS rappelle l’importance de l’implication de chacun dans la lutte contre la prolifération de cet insecte. Le moustique tigre se développe dans toutes sortes de récipients et réservoirs artificiels où l'eau peut stagner. A l’aide de geste simples, ces lieux de ponte potentiels peuvent être détruits. Il est conseillé de :

  • retirer tous les objets abandonnés pouvant servir de récipient dans les jardins ou sur les terrasses,
  • vider une fois par semaine les soucoupes, vases et seaux,
  • remplir les soucoupes des pots de fleurs avec du sable,
  • vérifier le bon écoulement des eaux de pluie (gouttières…),
  • entretenir les jardins (élaguer, débroussailler, tailler, ramasser les fruits tombés et les déchets végétaux, réduire les sources d’humidité…),
  • couvrir toutes les réserves d’eau.

Vous pensez avoir observé un moustique tigre ? Vous souhaitez le signaler ?

L’ensemble de la population peut participer à la surveillance de cette espèce afin de mieux connaître sa répartition. Chacun peut effectuer un signalement via le site : https://signalement-moustique.anses.fr/signalement_albopictus/. Un questionnaire vous permettra de vérifier rapidement s'il s'agit bien d'un moustique tigre.

Plus d’informations sur : https://www.pays-de-la-loire.ars.sante.fr/moustique-tigre-aedes-albopictus

Imprimer

  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-