MENU

Prévention de l’influenza aviaire : mesures dans les élevages de volailles et basses-cours

Depuis quelques mois, des foyers d’influenza aviaire liés à un virus H5N8 hautement pathogènes ont été détectés chez des oiseaux sauvages et dans les élevages commerciaux aux Pays Bas, en Allemagne ou au Royaume-Uni. La situation évolue rapidement et indique une dynamique d’infection dans un couloir actif de migration d’oiseaux sauvages qui traverse la France.

La progression rapide du virus a conduit le Ministère chargé de l’agriculture à classer en risque « élevé » 46 départements situés dans ces couloirs migratoires, dont le Maine-et-Loire. Des mesures de prévention s’appliquent dans les élevages professionnels et les basses-cours :

  • confinement dans un bâtiment ou mise sous filets des volailles (les élevages professionnels pourront bénéficier de dérogations, mais pas les basses-cours) ;
  • interdiction des rassemblements d’oiseaux ;
  • pour la chasse, l’interdiction de transport et de lâcher de gibier à plumes, et l’interdiction d’utilisation d’appelants et de transport d’appelants.

Cette prévention a pour but de protéger les volailles d’une potentielle contamination qui aurait des conséquences graves pour le département, très tourné vers les productions avicoles, avec des enjeux importants en matière d’exportations d’animaux vivants, de génétique aviaire et de viande de volailles.

Plus d'informations : https://agriculture.gouv.fr/tout-ce-quil-faut-savoir-sur-linfluenza-aviaire?fbclid=IwAR0zDdluwrK3V-H3Rg1J9Y1p_enahEq6u9gJ1Im4f5fYUazWs9IHAjpm87I

mesures influenza

pdfTélécharger le document

Imprimer

  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-